NEWS

20 mars 2016

Edito 312 – Bernd Holz, CEO de Ammann prend la présidence de CECE

LES PRIORITES DE LA CECE POUR 2016/2017
. « Selon les prévisions actuelles, basées sur les statistiques de CECE, le marché devrait rester stable en 2016 par rapport à 2015 »,

CLIQUER SUR LES PHOTOS POUR LES AGRANDIR

Bernd Holz, directeur général de Ammann et Directeur des Ventes Europe (Nord) a pris la présidence CECE à compter du 1er Janvier 2016. Il succède ainsi à Eric Lepine (Caterpillar, Agoria), président en 2014 et 2015. La nouvelle équipe de direction de CECE est complétée par Giampiero Biglia (CNH industrie, Unisa) comme premier vice-président, et Lars-Göran Andersson (SACE, Volvo), qui a récemment été élu deuxième vice Président. « Les priorités de la CECE pour le prochain terme comprennent l’achèvement de la nouvelle législation sur les émissions de gaz d’échappement des moteurs dans toutes ses spécifications techniques, ainsi que des activités dans les domaines des normes de régulation de bruit et de sécurité des machines en plein air, y compris l’élaboration d’une nouvelle norme pour la visibilité de la machine », a déclaré Holz.

Les émissions des moteurs: le législateur doit clôturer le dossier CECE appelle les législateurs de l’UE à clôturer d’urgence le dossier des émissions moteur pour les engins mobiles non routiers. 2015 a été la date cible pour un accord final entre le Parlement européen et Conseil de l’UE, mais les discussions sont toujours en cours. CECE est inquiète au sujet d’un éventuel retard et appelle les négociateurs à s’en tenir à la planification initiale autant que possible. La limite européenne d’émissions des moteurs sera bientôt la plus stricte dans le monde entier.

Une voix forte pour CECE

Remerciant Eric Lepine pour son engagement dans les deux dernières années, Holz a ajouté: « CECE poursuivra ses travaux pour renforcer davantage le profil du secteur de l’équipement de la construction européenne, le renforcement de sa communication vers les décideurs politiques de l’UE et d’autres intervenants en décrivant et en promouvant l’importance de ce secteur de l’économie et de la société européenne dans son ensemble. » Un élément d’une attention particulière sera l’épineuse question du développement des compétences et de la disponibilité des futurs ingénieurs. «Notre secteur a besoin de jeunes professionnels bien-qualifiés pour la conception, la fabrication et l’entretien des machines de demain. »

Perspective de l’industrie 2016

La perspective européenne de l’industrie pour 2016 est légèrement positive. « Selon les prévisions actuelles, basées sur les statistiques de CECE, le marché devrait rester stable en 2016 par rapport à 2015 », a déclaré Holz. « Les divergences en Europe vont encore diminuer, mais rester relativement sensibles, avec un écart entre les marchés nord et sud européens. Nous prévoyons que le marché français s’améliorera quelque peu et rebondira après sa performance très faible ces derniers temps. Les marchés allemand et britannique sont à des niveaux historiquement élevés et ne peuvent continuer de croître au même rythme » .

Pour mieux évoluer le marché de la construction demande des machines durables et novatrices.

Les fabricants doivent investir et innover en permanence pour fournir des équipements de haute productivité et d’un impact minimal sur l’environnement. Efficacité, sécurité et haute précision technologiques sont la clef.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.