NEWS

6 octobre 2017

MICHELIN X®TRA DEFEND, le nouveau pneu pour dumpers articulés.

Les tombereaux articulés sont appréciés en raison de leur polyvalence. La nouvelle solution proposée par MICHELIN répond aux exigences de leurs utilisateurs et de toutes les applications et conditions qu’ils peuvent rencontrer. Conçu pour des environnements fortement agressifs tels que mines et carrières, le MICHELIN X®TRA DEFEND se montre également très à l’aise dans les activités, à grande vitesse et à cycle élevé, pratiquées dans la construction et des travaux publics.

CLIQUER SUR LES PHOTOS POUR LES AGRANDIR

Destiné aux tombereaux articulés dont la charge utile est comprise entre 25 et 45 tonnes, le nouveau pneu présente, selon MICHELIN, un meilleur niveau TKPH* que ses concurrents premium. Le TKPH (Tonne par Kilomètre / Miles par Heure) quantifie la productivité en fonction de la charge et de la distance parcourues en une heure.

Les performances du nouveau pneu sont dues à l’épaisseur des flancs, augmentée de 15%, et à la carcasse, qui oppose davantage de résistance aux perforations : ainsi, le MICHELIN X®TRA DEFEND est capable de rouler sur une pointe de 172 mm sans subir de crevaison, soit16 mm de plus que ses concurrents premium. La profondeur de sculpture du MICHELIN X®TRA DEFEND 29.5 R 25 est de 65 mm, soit 5 mm de plus que le X- Super TERRAIN+. Par ailleurs, le volume global de caoutchouc utilisé dans la sculpture a été augmenté de 17%, toujours par rapport au X-Super TERRAIN+. Ces deux améliorations conjuguées permettent d’augmenter la durée de vie du pneumatique noté E4 de 15%.

Disponible sur le marché du remplacement au quatrième trimestre 2017, et en première monte au premier trimestre 2018. Les dimensions 26.5 R 25, 750/65 R 25 et 875/65 R 29 seront disponibles en 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.