NEWS

11 décembre 2017

Le nouveau KEESTRACK R5e, un upgrade vers l’hybride !

Dans un souci de réduction des consommations de fuel et de réduction des émissions de CO2, le constructeur batave poursuit l’électrification de sa gamme de machines mobiles sur chenilles. Il présente une nouvelle version du concasseur à percussion R5 diesel/hydraulique en un hybride R5e diesel/électrique.

CLIQUER SUR LES PHOTOS POUR LES AGRANDIR

Cette nouvelle version R5e est la suite logique de l’hybridation des modèles de concasseur à cône H4e et à mâchoires B4e. La gamme à percussion compte 3 modèles, le R3 de 30t régulièrement utilisé comme « concasseur de chantiers », le R6, fleuron de la gamme avec ses 60t qui fait partie de la classe des 450t/h, lui aussi disponible depuis 2014 en hybride sous la référence R6e. Et enfin, le R5e d’une capacité de 350t/h, qui fait ses 42t et au maximum de 50t lorsqu’équipé d’un aimant overbrand, du post-crible à 2 étages et du convoyeur pour matériaux surdimensionnés.

Le nouveau concasseur R5e amélioré sur plusieurs points, est animé par un moteur VOLVO 6 cyl de 345kW kW (TAD 1373 VE; EU IV) (« rotor-by-diesel ») qui entraine le rotor de percussion de 5100kg. La pompe hydraulique alimente tous les vérins de levage du châssis et des convoyeurs, l’entrainement des chenilles, les pré-cribles et post-cribles à deux étages. Un générateur de 160 KVa fournit la puissance nécessaire à tous les moteurs électriques de transport de matériaux dont l’alimentateur vibrant et au nouvel aimant permanent au néodyme de KEESTRACK (option). La machine dispose au surplus d’une connexion de 63A (+/- 38kW) pour la connexion du matériel accessoire.

La mise en place est facilitée par le démarrage automatique séquentiel de la commande Relytec qui prend en charge la levée des convoyeurs et modules accessoires. En production, le système optimise la qualité et les volumes traités à l’aide de capteurs de charge et de niveau de remplissage. Toutes les fonctions de l’installation peuvent être commandées par télécommande radio installée en usine, la télésurveillance par GPS/UMTS KEESTRACK-er est en option. Malgré un poids total supplémentaire de moins de500 kg par rapport à la version diesel/hydraulique, les essais de terrain du R5e hybride affichent une réduction considérable de la consommation de fuel jusqu’à 45%. Elle est due au régime constant du moteur diesel VOLVO et à la suppression du réseau complexe de conduites hydrauliques fort consommatrices d’énergie de refroidissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.