NEWS

20 septembre 2018

DOOSAN Quarry Days: 2 nouvelles chargeuses DL280-5 et DL580-5

Comme chaque année, DOOSAN organise pour ses dealers et leurs clients, les Quarry Days, où la presse spécialisée est également invitée. C’est l’occasion pour récolter les impressions des utilisateurs finaux au regard des nouvelles machines que présente DOOSAN et cette fois-ci les vedettes étaient les 2 nouvelles chargeuses sur pneus les DL280-5 et DL580-5.

CLIQUER SUR LES PHOTOS POUR LES AGRANDIR

Le terrain de jeux, installé dans une carrière en activité proche de Prague en Tchéquie faisait la part belle à l’imposante machine qu’est la nouvelle DL580-5. Une conception au départ du groupe de travail renforcé de la DL550-5 avec un déplacement vers le haut des vérins de bras doublés un contrepoids plus conséquent, favorise la capacité d’élévation de sa cinématique en Z et permet des charges de l’ordre de10 tonnes. Elle affiche un poids opérationnel de 36030 kg et des limites de basculement statique élevées (machine droite / braquée à 40°) de 29700 et 26200 kg. Habillée du nouveau look orange et gris, la machine reçoit le moteur SCANIA DC13 six cylindres de 283kw équipé des technologies EGR & SCR qui répond aux normes Stage IV sans DPF.

Une boîte de vitesses automatique à 5 rapports couplée à un convertisseur verrouillable, permet une prise directe entre le moteur et la boîte de vitesses lorsqu’il s’enclenche, pour transmettre l’intégralité du couple moteur (1765 Nm à 1300 tr/min) sans aucune perte, du 2ème jusqu’au 5ème rapport. La nouvelle DL580-5 reçoit des essieux ZF Type II à blocage hydraulique automatique du différentiel (HDL) avec deux circuits totalement indépendants de refroidissement de l’huile des ponts avant et arrière, un nouvel équipement particulièrement utile dans les applications intensives.

Le système hydraulique à détection de charge donne la priorité au godet lorsque le levage et le cavage sont utilisés simultanément et que la puissance disponible est limitée. En production, la machine répond avec souplesse et rapidité, sa suspension hydractive (self leveling hydrogaz system) et le système de suspension des bras de levage (LIS) ou « Ride Control », amortissent le tangage et les secousses sur terrain inégal.

Avec comme base la DL250-5, la nouvelle DL280-DL hérite de la cabine et du pont arrière de la DL300-5,ce dernier peut, en option, être renforcé pour pneus pleins ou plus grands. La machine est développée pour des milieux agressifs. Une pompe hydraulique surdimensionnée lui offre 210 l/m de débit (190 l/m pour la 250). À l’essai, selon un client aguerri, il s’avère que la machine est d’une souplesse et d’une stabilité exemplaires, qu’elle dispose d’une force de cavage et de levage impressionnante avec, selon lui, un petit bémol pour la vitesse de levage qu’il comparait au DL350 de son parc. Vérification faite, sur le terrain, il s’agit plus d’une impression que d’une réalité, le cycle le levage de la DL350-5 est de 5,8s tandis que celui de la nouvelle DL280-5 est de 6,3s. Les différentiels à glissement limité dans les ponts avant et arrière assurent automatiquement une traction optimale et une conduite facile sur terrains glissants ou boueux sans que l’opérateur ait besoin d’actionner manuellement un blocage de différentiel. Les deux machines sont équipées d’une fonction d’arrêt automatique du moteur, en équipement standard, qui limite les périodes de ralenti afin d’éviter des heures de fonctionnement et une consommation de carburant inutiles au surplus la DL580-5 dispose d’un 2ème niveau de ralenti à 680 tours pour les temps courts d’attente. Elles sont toutes deux équipées d’origine du système de surveillance télématique DoosanConnect.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.