NEWS

30 octobre 2018

KOBELCO lance la SK350DLC-10, sa plus petite pelle de démolition

Suite à la demande croissante de machines lourdes de démolition en Europe, KOBELCO y a vu une opportunité et proposait à INTERMAT deux engins de démolition lourds, les SK400DLC-10 et SK550DLC-10. Aujourd’hui le tout nouveau SK350DLC-10 exclusivement conçu pour le secteur de la démolition complète la gamme de KCME en ce domaine.

CLIQUER SUR LES PHOTOS POUR LES AGRANDIR

La plus petite machine de démolition de KOBELCO embarque bien entendu les principales caractéristiques de ses ainées et surtout la nouvelle « NEXT Generation Demolition Technology » développée depuis la BAUMA 2016 à la demande des utilisateurs. La R&D de l’usine d’Itsukaichi au Japon a cherché à optimiser la productivité sur les chantiers de démolition. La solution NEXT mise au point, consiste en une structure de flèche modifiable avec des éléments d’allongement interchangeables, permettant d’adapter la même machine aux spécifications exigées tant pour les travaux de démolition en hauteur que pour le démantèlement de fondations. Ainsi, la machine peut être rapidement configurée et adaptée sur chantier pour répondre aux contraintes du travail. L’opérateur réalise la modification en 20 minutes environ. Pouvoir travailler à plusieurs hauteurs avec la même machine, optimise sa productivité.

La configuration de la section NEXT ultra-longue de la nouvelle SK350DLC-10 lui permet de travailler à une hauteur maximale de 21 m (avec l’élément de 6,1 m) équipée d’outil de 2,6 t. La configuration initiale de la flèche convient à la démolition d’étages inférieurs où le béton est le plus épais: la profondeur maxi de travail est de 6 320 mm.

Les attaches de la flèche de la SK350DLC-10 sont renforcées. Le temps d’arrêt sur le site du processus d’assemblage / désassemblage est réduit grâce à la structure monolithe des éléments interchangeables. Ceux-ci sont connectés en accrochant la broche supérieure (arrière) aux broches opposées du côté inférieur – le relâchement de pression sur la fixation s’effectue rapidement et en toute sécurité.

La cabine, conforme à la norme FOPS de niveau II, peut basculer jusqu’à 30 degrés, elle est équipée de vitres de sécurité haute résistance et de grilles de protection radiales sur les fenêtres avant et supérieure. Le rayon de travail et la stabilité de la machine sont calculés à partir de la position de l’outil et l’opérateur est alerté lorsque la stabilité est compromise. Un dispositif dynamique empêche l’outil de travail d’entrer en contact avec la cabine et déclenche une alarme. La SK350DLC-10 partage les mêmes moteurs et systèmes hydrauliques conformes à la phase IV que la SK350LC-10.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *