NEWS

11 février 2019

CAT D6 XE ; un DOZER ÉLECTRIQUE EN PREMIÈRE MONDIALE.

CATERPILLAR n’en est pas à son premier bulldozer électrique. Souvenez-vous, en 2009 il présentait le D7 E. C’est donc expérience faite sur le terrain, que le team de la R&D lancera à la BAUMA, en première mondiale le D6 XE avec une technologie de motorisation électrique entièrement repensée. Il faut dire, le résultat est impressionnant !

CLIQUER SUR LES PHOTOS POUR LES AGRANDIR

C’est à Malaga au centre de formation de CATERPILLAR que Jean-François VILLARD Application Specialist & Machine Product a présenté dans la foulée des NEXT GEN DOZER les deux nouvelles versions du D6. L’une thermique, entrainée par une transmission Autoshift à 4 rapports entièrement automatique et l’autre, le D6 XE équipée de la nouvelle transmission électrique qui fournit un couple progressif aux réducteurs, via les essieux
. Avec une puissance de 161 kW et une plage de poids en ordre de marche de 21 749 à 24 097 kg, le nouveau D6 remplace le bulldozer D6T polyvalent.

Bien que les deux machines soient équipées du même nouveau moteur CAT C9.3B, il frappant de constater que le gain énergétique pour la version mécanique est de 20% par rapport au D6T tandis que pour l’électrique il atteint 35% d’économie de fuel dans les mêmes conditions d’utilisation.

Le moteur CAT C9.3B du D6 XE entraine un puissant alternateur électrique qui produit un courant alternatif transféré par des câbles spécialement armés et des connecteurs militaires jusqu’à un onduleur à semi-conducteurs. Un boîtier électronique perfectionné envoie le courant de 714 volts au module de propulsion pour commander un seul moteur électrique et fournir du courant continu aux circuits accessoires. Le D7 E avait lui, 2 moteurs d’entrainement tandis le D6 XE avec son unique moteur exécute la contre rotation par freinage hydraulique du différentiel de la chenille opposée, ce qui lui permet de tourner sur lui même tout en ayant une charge sur la lame.

Ces machines peuvent être en configuration VPAT DOZER qui grâce à l’inclinaison, l’orientation et le dévers variables (VPAT) garantit un nivellement ultrarapide et précis. La structure de conception totalement nouvelle est à la fois plus robuste et légère pour permettre un meilleur équilibre de ces machines qui facilite le nivellement sans avoir à installer d’équipements ou de contrepoids à l’arrière.

La cabine, elle aussi entièrement repensée, place la barre extrêmement haut en matière de confort et de productivité, un véritable cockpit! Le constructeur, estime un retour sur investissement en moins de deux ans en privilégiant l’acquisition d’un D6 XE plutôt qu’un simple D6.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *