NEWS

17 octobre 2019

DOOSAN lance la nouvelle version de sa DX350LC-7 avec D-ECOPOWER

Alors que le constructeur annonçait début août la disponibilité à la commande de sa nouvelle pelle DX300LC-7 présentée à la BAUMA, voilà qu’il annonce en ce mois d’octobre la prochaine sortie du nouveau modèle de la pelle DX350LC-7. Cette pelle hydraulique de 36t sur chenilles s’inspire des évolutions de conception de sa cadette DX300LC-7 mais est le premier modèle Phase V à proposer la technologie D-ECOPOWER

CLIQUER SUR LES PHOTOS POUR LES AGRANDIR

Alimenté, comme sa cadette, par le nouveau moteur DOOSAN DL08 de 209 kW sans recirculation des gaz d’échappement (EGR), son 6 cylindres conçu par les Sud-Coréens utilise la technologie de post-traitement DOC / DPF + SCR. Il ne nécessite pas d’entretien avant les 8000 premières heures de fonctionnement et la régénération n’a lieu que toutes les 16 heures de fonctionnement. Un nouveau distributeur principal et une régulation électronique en 4 modes (Eco – Standard – Power & Power+) de dernière génération Smart Power Control SPC3 permettent d’améliorer le rendement énergétique global de 10 % en mode S, et de 6 % en mode P+ par rapport au modèle précédent.

La nouvelle cabine présente les mêmes améliorations, fonctionnalités et équipements que sur celle de la DX300LC-7.

Utilisant un système hydraulique à centre fermé, le concept D-ECOPOWER est basé sur une gestion électronique pointue qui utilise les informations de neuf capteurs. Ceux-ci détectent le débit d’huile requis pour réaliser en temps réel la tâche active, de manière à doser avec précision le débit d’huile plutôt que de fournir en continu un débit fixe forcé d’huile à travers le réseau. Le logiciel simule électroniquement les avantages d’un système hydraulique à centre ouvert avec très peu de pertes d’énergie. Le système hydraulique et la puissance du moteur sont parfaitement optimisés et harmonisés de sorte à réduire encore davantage les pertes d’énergie.

L’accélération et la décélération des mouvements du godet sont plus souples, permettant ainsi à l’opérateur de combiner des mouvements d’excavation et d’orientation répétitifs sans subir de secousses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *