NEWS

17 janvier 2020

Bye-bye Monsieur Yves Saussez …

CLIQUER SUR LES PHOTOS POUR LES AGRANDIR

Beaucoup l’ont connu et apprécié, c’était un homme d’une honnêteté joviale, mais indéfectible, acquise sans doute dans ses candis de droit à Saint-Louis. Grand fervent de la relation et du contact que soutenait une licence en sciences commerciales, il a participé activement à la renommée de la revue Equipment & Road Construction. Vrai passionné de machines, un virus contracté lors de ses premières armes de vendeur de chariots élévateurs. Remarquable amateur de bière aux connaissances encyclopédiques dignes d’un roi des bleus. Yves était un homme vrai, avec ses forces et ses faiblesses, avec ses espoirs et ses tristesses, ses victoires et ses détresses. Homme de conciliation, il était doué pour les compromis, évoquant sa naissance avec humour, dont il n’était pas dénué, un jour d’Armistice le 11 novembre 1961. Toujours en costume cravate, il était pile-poil à l’heure au travail et avec sa mémoire sans faille il appelait chacun de ses clients dont il connaissait par cœur le numéro de téléphone.

Le joyeux drille était de tous les événements, de toutes les foires, il s’en est allé sur la pointe des pieds, après un dur et courageux combat pour retrouver une santé qui aussi, l’avait quitté.

Hommages à ce collaborateur qui restera dans nos mémoires, le gaillard bon vivant. Bye-bye Monsieur Yves Saussez …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Toutes mes condoléances. J’ai bien connu Yves aussi et je garde de lui de très bons souvenirs. Un homme d’une bonté incroyable. Même si la vie nous a éloigné, j’ai été très affecté d’apprendre sa disparition. Toutes mes pensées pour toi Yves.
    Daniel Leclercq