NEWS

9 février 2020

Le 1er Skid Steer full électrique au monde c’est ELISE 900 de KOVACO

Réinventer le Skid Steer et le mettre au diapason de l’énergie verte c’est le challenge qu’a relevé une entreprise slovaque active dans la production d’attachements et d’autres équipements industriels. Pour cette première machine aux normes européennes sortie des ateliers du constructeur, le résultat est très abouti et prometteur.

CLIQUER SUR LES PHOTOS POUR LES AGRANDIR

L’idée d’un chargeur compact universel, qui puisse répondre aux exigences antipollution du XXIème siècle, germait depuis 2014 au département R&D de KOVACO. Sans retourner aux sources du skid steer inventé en 1957 par les frères KELLER et qui deviendra le célèbre BOBCAT, les concepteurs slovaques, après avoir décodé les lacunes des machines thermiques concurrentes proposent un engin étonnant d’ingéniosité et de versatilité.

L’Élise 900 est animée par 3 moteurs électriques, chacun d’une puissance de 9,8 kW. Une motorisation silencieuse au label 0 émission. Deux moteurs sont affectés à la propulsion gauche et droite, le troisième à la pompe hydraulique qui débite 65 l/min à 180 bar. Le design se conçoit compact, et par rapport aux modèles existants d’une capacité de charge nominale de 900 Kg (p.ex. BOBCAT S570 ou WACKER NEUSON SW20) avec un empattement similaire, la machine est plus courte de +/- 40cm. Cet avantage précieux pour le travail en espace confiné est dû à l’élimination du porte-à-faux arrière. Relevée de 6 à 8cm, sa garde au sol de 26cm l’autorise à déambuler sur des sols inégaux. Une cinématique verticale et une hauteur de flèche élevée à 3,63m au pivot du godet, permettent à ce dernier d’atteindre directement le centre d’une benne. Le choix des batteries acide/plomb devra sans doute évoluer vers des batteries lithium-fer-phosphate, plus respectueuses de l’environnement, moins lourdes et plus performantes. L’ingénieux système de remplacement des batteries assure une productivité continue à la machine.

Très en vogue, les ingénieurs ont installé une interconnexion de la machine avec un smart phone qui permet de la piloter en remote access et de contrôler toutes ses fonctions.

La machine est équipée de crochets de remorquage pour tracter une remorque, sa vitesse maximum est de 13km/h.

Petite histoire belge; en 1989 Marc TORFS remettait les clés à JANSENS Pharmaceutica d’une T83 THOMAS transformée sur commande en motorisation électrique dans les ateliers de Thomas Skid Steer Center à Anvers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.