NEWS

3 mars 2020

Record de hauteur à 51m pour le télescopique rotatif MAGNI RTH 6.51

S’il devait exister des jeux olympiques pour les machines de génie civil, MAGNI remporterait probablement une médaille d’or dans la classe des télescopiques. L’esprit de compétition fait vraiment partie de ses gènes ! Chaque année, il présente une machine battant tous les records. Cette fois-ci, il s’agit du chariot télescopique rotatif RTH 6.51 qui atteint la hauteur vertigineuse de 51 mètres alors que toutes les machines concurrentes ne dépassent pas les 32m.

CLIQUER SUR LES PHOTOS POUR LES AGRANDIR

À croire que c’est une obsession chez ce constructeur italien. Ricardo MAGNI, ingénieur de génie, n’a installé son entreprise entre Modène et Bologne qu’en 2013. Il avait cependant nourri une longue expérience pour avoir participé au développement du leader du marché du chariot télescopique. Et quelle progression depuis lors, à force d’excellence et de records, son CA 2019 frise la barre des 160 M-€ ! L’entreprise s’offre pour 2020, de nouveaux QG et site de production de 32.000m2, un investissement de 50 M-€.

Sa large gamme de télescopiques rotatifs RTH compte 15 chariots dont 5 modèles lèvent 6t. S’ajoute la RTH 6.51 la « petite » dernière qui dépasse de 5 mètres et sans perte de charge, l’ancien record détenu par la RTH 6.46.

Les 7 sections de flèche (6 en extensions) sont conçues à l’aide d’aciers à haute limite d’élasticité (HSLA), tels que le Domex 1100, le nouvel acier de SSAB, ou l’Ardox 400, qui ont aussi l’avantage de la légèreté. Des vérins hydrauliques plus rigides et des essieux surdimensionnés permettent de doubler la charge par rapport au modèle 6.46.

Les performances de rotation hydraulique à 360° ont par ailleurs été améliorées grâce à l’utilisation de 2 réducteurs à jeu réduit et à plusieurs étages de réduction combinés à l’utilisation de moteurs à pistons axiaux avec des vitesses de rotation plus élevées. Solution mécanique et hydraulique qui permet d’obtenir un contrôle optimal dans toutes les positions. Le correcteur d’inclinaison et les stabilisateurs à ciseaux à larges patins offrent une excellente stabilité en toutes circonstances. Le RTH 6.51 de 36,7t est animé par un moteur VOLVO TDA 583 VE – Stage V de 175 kW. Il peut travailler en deux modes différents : strength mode M2 qui favorise la capacité de charge à moyenne portée et stability mode M1 qui favorise la portée à moindre charge.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.