NEWS

9 mars 2020

En Allemagne CAT ferme 3 usines dédiées aux machines minières.

Pour diminuer les émissions de C02 l’Europe sort du charbon et met la pression sur l’ensemble des pays producteurs. Au premier semestre 2019, une baisse drastique sur toute l’Europe de la production du minerai, estimée à19% selon certaines études, gèle les projets d’investissement du domaine minier. CATERPILLAR Inc. a annoncé qu'il «explorait des alternatives stratégiques pour certains produits miniers».

CLIQUER SUR LES PHOTOS POUR LES AGRANDIR

L’Allemagne accélère le mouvement avec une sortie définitive probable en 2035. Elle s’est dotée d’un calendrier pour encadrer cette sortie et prévoit un montant de 40 milliards d’euros d’accompagnement pour soutenir l’ensemble des secteurs touchés.

CATERPILLAR envisage la fermeture des installations allemandes de Luenen et Wuppertal avec une restructuration de l’activité Longwall, de même que celles des HMS à Dortmund.

Ce sont des usines d’équipements miniers qui ont trouvé leurs racines dans l’univers industriel allemand. L’usine Westfalia Luenen rachetée par CATERPILLAR en 2010 pour ses brevets de « charrue à charbon » inventée en 1947 par un ingénieur local, W. Löbbe, dans le but de mécaniser l’extraction souterraine du charbon. La charrue est une espèce de fraiseuse latérale qui sera produite par CATERPILLAR sous le nom de GH1600 et qui coulisse sur le rail d’un convoyeur blindé et pour y déverser le minerai. Le convoyeur blindé PANZER- Förderer®, inventé par le même ingénieur fait aussi partie du programme Longwall qui sera aménagé dans d’autres entités du groupe. C’est dans le même programme à Luenen que CAT a développé le système Rock Straight pour l’exploitation des roches dures tabulaires stratifiées et le système de transport Rock Flow.

Caterpillar envisage également la restructuration des activités concernant la pelle hydraulique (HMS) avec une consolidation de sa production dans d’autres sites et donc la fermeture des installations de Dortmund. Usine historique (1893) à l’origine des pelles à vapeur O&K rachetée par TEREX en 1998 puis par CATERPILLAR en 2010 où le constructeur a jusqu’à présent produit les pelles minières hydrauliques CAT 6030/6030 FS.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.