NEWS

16 mars 2020

Précurseur, HYUNDAI CE s’engage dans une technologie disruptive.

« L’eau est le charbon de l’avenir », annonçait déjà Jules Vernes. HYUNDAI CONSTRUCTION EQUIPMENT, forte des avancées technologiques de HYUNDAI MOTORS, se lance avec l’hydrogène dans la technologie de la pile à combustible pour alimenter ses futures pelles hydrauliques qui seraient commercialisées en 2023.

CLIQUER SUR LES PHOTOS POUR LES AGRANDIR

Selon le constructeur, les piles à combustible H2 se prêtent davantage à une installation sur les gros engins de chantier que les batteries au lithium, car la capacité n’est pas limitée aux temps et taux de charge des batteries. HYUNDAI CE a décidé de joindre ses forces à celles de HYUNDAI MOTORS et HYUNDAI MOBIS afin de développer dans son centre de recherche de Mabuk, le tout premier engin de chantier au monde alimenté à l’hydrogène. Ces deux entités du groupe vont concevoir et fabriquer les systèmes de pile à combustible H2, y compris les unités d’alimentation, tandis que HYUNDAI CE va concevoir, fabriquer et évaluer les performances des pelles et des chariots élévateurs.

La production d’hydrogène décarboné ou non, dont AIR-LIQUID est l’un des leaders mondiaux, soutient une croissance de 20% et le marché mondial estimé aujourd’hui à 130 milliards de dollars pourrait atteindre 2.500 milliards à l’horizon 2050.

Les engins de chantier électriques alimentés par hydrogène utilisent comme source d’énergie l’électricité générée par réaction chimique entre l’hydrogène et l’oxygène et 1 kg de H2 permet de produire 3 fois plus d’énergie que 1 kg d’essence. Par ailleurs, une pile à combustible ne libère ni particule ni CO2 durant son fonctionnement, mais uniquement de la vapeur d’eau.

Après 25 ans de recherches dans cette technologie, HYUNDAI MOTORS n’en est plus à ses débuts. En avril 2019, le constructeur engageait une coentreprise HYUNDAI HYDROGEN MOBILITY avec le producteur suisse d’hydrogène H2 ENERGY AG pour exploiter 1600 camions électriques à pile à combustible sur 5 ans. En Suisse, la demande de camions à pile à combustible progresse en raison d’une taxe de circulation nationale stricte sur les camions diesel. À terme, HYUNDAI prévoit d’établir une position avancée et durable sur le marché européen des engins et véhicules utilitaires électriques à pile à combustible, pour anticiper les réglementations de plus en plus strictes ciblant toutes émissions. Pour les mini-pelles électriques dotées d’une batterie grande capacité, HYUNDAI poursuit sa production et ses développements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.