NEWS

23 mars 2020

Agréation pour le rail SNCB de la nacelle H16TPX d’HAULOTTE

On sait combien la SNCB est attentive au matériel de maintenance qui parcourt son réseau, tant les risques sur voie sont importants. Dès lors, avant toute acquisition de nouveau matériel par elle-même ou ses sous-traitants de nombreux tests de situation sont obligatoires sous l’œil des experts de la SNCB pour attester de la conformité du matériel au cahier des charges.

CLIQUER SUR LES PHOTOS POUR LES AGRANDIR

Sur le marché belge, dans le domaine des travaux d’électrification de réseaux ferroviaires, les entreprises DUCHENE sont un acteur reconnu pour leur expertise et leur savoir-faire. L’entreprise dispose de plus de 40 wagons plats équipés d’outils pour la pose des structures métalliques et des fils caténaires tout le long des lignes du chemin de fer. Afin de pourvoir à leurs missions, les ingénieurs de DUCHENE ont fait le choix pour le travail en hauteur de la nacelle télescopique autoportée tout terrain HAULOTTE H16 TPX. Le constructeur français apporte une technologie sécuritaire de pointe à ses engins, à laquelle les techniciens du rail ne sont pas insensibles.

Le H16 TPX dispose d’une hauteur de plateforme à 13,4 m, et autorise un déport de 12,3 m avec une charge de 230kg.La nacelle de 6,8 tonnes est placée sur l’un des wagons plats de 12 mètres et sa largeur de 2,3m s’ajuste parfaitement aux mensurations du plateau. Le châssis de l’engin n’est pas fixé au wagon, il reste mobile pour garder une capacité de mouvement sur le plateau afin d’éviter le déplacement du wagon.

Les tests consistaient d’une part à vérifier la stabilité de la machine en cas de dévers de 6,5° qui se rencontre dans les courbes de lignes de chemin de fer. Pour ce faire, le wagon a été soulevé latéralement alors que la flèche de la nacelle à portée maximum était chargée de 486 kg au lieu des 230 kg de la norme. Les techniciens de MATERMACO ont adapté des sécurités mécaniques qui limitent le déport latéral de la nacelle vers la voie à contresens à l’opposé de la zone de travail. Ces modifications ont été intégrées dans les systèmes de sécurité d’HAULOTTE. Après plusieurs heures de tests, l’agréation a été obtenue, et deux nacelles H16TPX sont prêtes à sillonner le rail belge.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.