NEWS

22 avril 2020

Le concasseur EvoQuip Bison 160, un concentré d’innovations !

Voilà une machine qui aura sans doute son petit succès, EVOQUIP le fabricant irlandais d’équipements compacts de concassage et de criblage a présenté récemment un nouveau concasseur à mâchoires hybride à transbordement par crochet. La filiale de TEREX le classe dans catégorie des 100 tonnes/heure de débit potentiel.

CLIQUER SUR LES PHOTOS POUR LES AGRANDIR

Quatrième modèle de la gamme « Bison », il est le premier concasseur de la marque à utiliser une technologie d’entrainement hybride diesel-électrique. Son chargeur vibrant grizzly pousse le matériau dans la mâchoire à réglable hydraulique d’une ouverture de 700mm x 500mm. Le moteur électrique permet l’inversion du sens de concassage pour dégager un bourrage ou concasser en marche inversée pour l’affinage des produits enrobés.

Le système de contrôle d’alimentation intelligent est basé sur la puissance absorbée et le niveau de débit d’alimentation pour assurer un flux de matière optimal dans la mâchoire. Un déflecteur peut être monté en option sur la mâchoire mobile pour évacuer les volumes non broyables à travers la chambre de concassage vers la bande de décharge. Idéalement adapté aux roches dures, ce concasseur primaire convient parfaitement aux applications de recyclage des matériaux de démolition de la construction.

Le large dégagement sous le concasseur laisse peu de points d’accrochage aux matériaux concassés et la courte distance entre le convoyeur de décharge et l’aimant, fait du Bison 160 Hybrid une machine propice au recyclage. L’aimant overband canalise les fers d’armature, qui peuvent être déchargés à droite ou à gauche de la machine en fonction de la configuration du site. La facilité de transport, le gabarit compact (L:6,95m- l:2,35m- h:2,5m), une mise en route rapide après déchargement et son alimentation hybride plus silencieuse et économe en carburant convient aux exigences urbaines.

«Il s’agit d’un concasseur idéal pour les entrepreneurs en recyclage qui peuvent utiliser leurs véhicules lève container existants pour transporter le concasseur sur site et transformer les déchets de construction en produits exploitables tout en offrant une excellente productivité et une économie de carburant.» Conclut Matt DICKSON, directeur de la gamme EvoQuip.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.