NEWS

6 mai 2020

Le secteur de la construction conserve son courage et sa tête !

Si tu peux conserver ton courage et ta tête — Quand tous les autres les perdront, — Alors les Rois, les Dieux, la Chance et la Victoire — Seront à tous jamais tes esclaves soumis… 81 % des entreprises de construction ont entièrement ou presque entièrement repris leurs activités.

CLIQUER SUR LES PHOTOS POUR LES AGRANDIR

Les vers de Rudyard Kipling ont aujourd’hui tout leur sens, et l’enquête de la Confédération Construction effectuée, début de cette semaine, rassure la profession sur l’engagement de ses entreprises dans la reprise après la crise du coronavirus.

On salue donc tous ceux qui se sont remis à la tâche ce 4 mai et aussi toutes les entreprises de construction qui n’ont pas fermé, car, en tant que secteur non essentiel, la construction pouvait poursuivre ses activités. Alors qu’au plus fort du confinement, 2 entreprises de construction sur 3 ont dû lever le pied, voire complètement fermer leurs portes, une enquête de la Confédération Construction, à laquelle 468 entreprises ont participé, révèle qu’aujourd’hui, 81 % des entreprises de construction ont repris leurs activités.

Il ne faut pas de déserteurs à la relance, bravons nos peurs et nos craintes, car nos entreprises sont encore confrontées à nombre d’obstacles: les règles de distanciation sociale (61 %), le transport (36 %) et la crainte des travailleurs d’être infectés (30 %), pour ne citer que les plus importants. Ce funeste mois d’avril pour nos familles en deuil et nos affaires n’a permis que 42 % des activités par rapport à un mois d’avril normal. Mais les gens de la construction sont forts et volontaires, les entreprises de construction reprennent pleinement le travail.

« Dans ce domaine, notre secteur a sérieusement besoin de rattraper son retard, alors qu’il continue à devoir faire face à un certain nombre d’obstacles », explique Robert de MUELENAERE, Administrateur délégué de la Confédération Construction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.