NEWS

22 juillet 2020

Quand SARENS fait le grand jeu pour le foot avec la DEMAG CC3800-1

Le mois passé, la nouvelle tribune du Stade Saint Symphorien du FC Metz s’est vue chapeautée d’une gigantesque toiture en porte-à-faux dont la structure a été réalisée en acier par la société de construction métallique MARTIFER. Trois des 4 éléments de toiture pesaient plus de 200 tonnes.

CLIQUER SUR LES PHOTOS POUR LES AGRANDIR

Pour soulever les quatre structures en acier, d’une longueur respective de 45 mètres, d’une largeur de 25 m et d’une hauteur de 14 m, qui pesaient jusqu’à 216 tonnes, l’association momentanée DEMATHIEU BARD – CONSTANTINI a fait appel pour le levage et la dépose à la société SARENS.

À la réalisation de ce tour de force, le team de grutage SARENS mit en œuvre une grue sur chenilles à mât treillis Demag® CC 3800-1. La grue devait se déplacer le long de l’édifice et une résistance au sol de 18t/m2 était requise. Le Project manager LBC Bram VAN OVERWALLE précise : « Normalement nous utilisons un plancher en azobé de 20cm (en longueurs de 5m). Mais pour limiter les pressions au sol, nous avons travaillé sur un plancher en double couche de 40cm d’épaisseur totale posé sur un coffre de 50cm de sable. » Amener la grue sur place a nécessité 60 transports et son montage s’est fait au moyen de 2 grues automotrices télescopiques LIEBHERR LTM 1160-5.1 de 160t et LTM1130-5.1 de 130t. En moins de 5 jours, transport compris, l’équipe de SARENS,1 grutier et 3 monteurs a équipé la grue de 650 tonnes en configuration SWSL avec une flèche principale de 60 mètres, un mât Superlift de 36 mètres et une fléchette relevable de 24 mètres pour les opérations de levage exigeantes. Pour assurer les charges à soulever à des portées de plus de 40m, le contrepoids de la superstructure pesait 165 tonnes, celui du Superlift, affichait un poids de 325t, plus 50t de ballast entre les chenilles.

Une grue automotrice télescopique TEREX AC 60-3 de 60t a également été affectée au pré-assemblage des colis.

Après 2 jours de tests, la grue était prête et le grutier Michael BRACKLE et deux opérateurs de manœuvre, Jerry COUVREUR & Vincent MARIËN, se sont appliqués à déplacer les colis (structures) situés dans les zones montage entre 33 et 48m de la grue, pour les lever à 29m au-dessus des arbres et les déposer avec précision à une portée de 32 à 48m en toiture de l’immeuble. Les monteurs de MARTIFER prenaient alors en charge la fixation des structures.

« J’ai été très impressionné par le spectacle des opérations de levage menées par la grue CC 3800-1. C’est la première fois depuis 30 ans qu’une telle intervention avec une grue a lieu à Metz », résume Julien CAVELIUS le directeur de travaux de DEMATHIEU BARD, qui exprime sa plus grande admiration à tous les participants – y compris la grue – pour cette performance et, avant tout, pour le respect du calendrier serré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.