NEWS

16 septembre 2020

MECALAC présente la 216MRail, une nouvelle pelle rail-route.

La voie ferrée retrouve un intérêt tout particulier dans le contexte post-Covid, et de nombreux investissements sont et seront consacrés à la rénovation des réseaux. Depuis plusieurs années, le constructeur annécien qui profite des retours d’expérience de ses engins MECALAC 8MCR RR s’est associé des collaborations avec des spécialistes du rail pour concevoir une machine capable de répondre aux futures normes européennes EN15476 et de convenir aux différentes réglementations nationales.

CLIQUER SUR LES PHOTOS POUR LES AGRANDIR

La machine s’introduit dans un marché majoritairement orienté vers des produits lourds et peu maniables. Par ailleurs, les rares constructeurs concurrents se limitent à un pays et confient généralement l’adaptation de leurs produits exportés à des transformateurs locaux.

La pelle rail-route 216Mrail est une combinaison du meilleur des savoir-faire de MECALAC et de ses collaborations. Elle a été spécialement imaginée, développée et bâtie pour les travaux ferroviaires.

Il ne s’agit pas d’un modèle standard modifié, mais, d’un engin de 20 tonnes qui bénéficie des performances innées des MECALAC dues à la cinématique et à la position centrale de son bras qui ne nécessite pas le surdimensionnement des contrepoids arrière. D’où sa silhouette basse qui a permis de descendre au maximum le centre de gravité et donne d’excellentes capacités de levage à l’ensemble, mais encore de dégager la visibilité directe vers l’arrière: un point essentiel pour améliorer la sécurité sur rail.

Avec une largeur de voies standard de 1435mm, la MECALAC 216Mrail est équipée de 2 lorries dont un oscillant avec dispositif de blocage, de la transmission hydrostatique avec moteurs à cylindrée variable pour le rail, de l’équipement, sans déport, conçu pour une mobilité totale du bras sous caténaire à 4,28m, d’une double cabine réglementaire, de systèmes de contrôle de charge RCI, de rotation et de hauteur programmable avec un simple bouton et enfin de l’équipement permettant de tracter une remorque ferroviaire à freinage pneumatique. D’autres dispositifs spécifiques au rail sont disponibles de série ou en option.

Le gabarit peu encombrant de la machine libère une précieuse manœuvrabilité augmentée par ses 4 roues directrices. Elle offre une grande agilité de mouvements et une belle enveloppe de travail sous caténaires. La machine est animée par un moteur EU Stage V DEUTZ qui développe 100kW et l’emmène à une vitesse max. rail & route de 30km/h.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.