NEWS

8 octobre 2020

TEREX Ecotec lance un séparateur de métaux innovant, le TMS320

Le constructeur irlandais annonce le « nec le plus ultra » selon ses dires en matière de séparation mobile de métaux offrant à ses utilisateurs dans de nombreuses applications une flexibilité et une productivité incomparables et de grandes facilités d’entretien. Le TMS 320 se veut facile et rapide à l’installation pour être prêt, sans outil, en quelques minutes.

CLIQUER SUR LES PHOTOS POUR LES AGRANDIR

En partenariat avec ERIEZ, un expert mondial dans les technologies de séparation magnétique, le TMS 320 combine le nouveau séparateur à courants de Foucault RevX ST22 et un tambour magnétique radial aux terres rares. (*)

Conçu pour la séparation des métaux non ferreux, le séparateur à courants de Foucault RevX-E peut servir un large éventail d’applications, y compris le traitement ASR, la purification du calcin et des plastiques et la récupération non ferreuse des mâchefers. Il comporte un rotor magnétique monté excentriquement dans une coque non conductrice en fibre de carbone de plus grand diamètre. Ce rotor excentré en néodyme à 22 pôles qui tourne à seulement 3000 tr/min concentre ses forces de courants de Foucault dans une zone de séparation à l’extrémité de la bande transporteuse. Le rotor ST22 est conçu pour trier les matériaux de moins de 1 pouce. Le tambour magnétique à pôle radial en néodyme à haute résistance de 2 m de large placé devant le RevX ST22 est utilisé pour une récupération optimale du fer.

Une console de commande intuitive à bouton-poussoir permet à l’opérateur de configurer facilement la machine pour l’adapter à une large gamme d’applications, y compris le compost, la biomasse, l’IBA ( mâchefers incinérés) et déchets.

Tous les convoyeurs sont construits selon une conception modulaire permettant à chacun d’être retiré indépendamment pour faciliter la maintenance. Le dispositif radial de séparation se découple de l’unité RevX ST22 pour fournir un accès sans obstruction, tant à l’un qu’à l’autre. L’entrainement électrique du TMS 320 peut être alimenté par le secteur ou par un groupe électrogène embarqué. La machine est disponible sur chenilles ou en statique.

(*)Les aimants de terres rares tels que le néodyme ont les propriétés magnétiques les plus puissantes de tous les aimants permanents. Les aimants permanents de terres rares sont constitués de deux alliages métalliques samarium-cobalt (SmCo) et néodyme-fer-bore (NdFeB).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.