NEWS

4 novembre 2020

DOOSAN lance la DX530DM, sa plus grosse pelle de démolition.

Lors du lancement au printemps de la pelle de démolition DX235DM, DOOSAN annonçait pour la fin de l’année dans une gamme de 3 modèles basés sur les excavatrices DX235LC-7, DX380LC-7 et DX530LC-7. Voici que le constructeur coréen annonce la sortie du plus grand modèle alors que le médian DX380DM est retardé au premier semestre 2021.

CLIQUER SUR LES PHOTOS POUR LES AGRANDIR

La conception de flèche modulaire imaginée par les ingénieurs de DOOSAN pour la DX235DM est commune aux 3 modèles. Ce concept original, avec son mécanisme de verrouillage hydraulique, simplifie la permutation entre une flèche de démolition et une flèche de terrassement. Une plate-forme spéciale a été ménagée pour faciliter le changement de flèche, qui s’effectue à l’aide d’attaches rapides hydrauliques et mécaniques. Ce dispositif offre une flexibilité d’utilisation de la pelle, tant pour la démolition que pour les autres travaux que peut nécessiter un chantier.

Le DX530DM de 65,5t (plus du double de la 235) présente également le châssis à voies variables hydraulique, qui peut se déployer à une largeur maximum de 4,37 m, et offrir une stabilité optimale lors des travaux de démolition. Pour le transport de la machine, la largeur se ramène hydrauliquement à 2,97 m.

La hauteur maximale de l’axe de la flèche de démolition sur la DX530DM est de 27,5 m, contre 18 m sur la DX235DM. La plage de travail du DX530DM maintient une portée maximale de 16,5 m avec un outil de 3t, contre 12m,9m avec un outil de 2,1t pour la « petite » machine. La limite de basculement est calculée
en fonction de l’accessoire utilisé. Le système déclenche une alarme lorsque la limite de sécurité est proche et stoppe le mouvement des vérins lorsque la limite est atteinte.

La pelle est animée par un moteur SCANIA DC13 de 294kW stage V qui développe un couple de 189,8 kgf·m à 900 – 1500 tr/min. L’e-EPOS (Electronic Power Optimising System) est le cerveau de la pelle. Il minimise la consommation de carburant et optimise l’efficacité du système hydraulique dans toutes les conditions de travail. Afin d’harmoniser en permanence le fonctionnement du moteur avec celui du système hydraulique, l’e-EPOS est relié à l’unité de contrôle électronique du moteur (ECU) par une ligne de transfert de données.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.