NEWS

14 décembre 2020

Avancée pionnière du vérin hydraulique, VOLVO CE sort de la mêlée !

VOLVO CE, en coopération avec la société finlandaise NORRHYDRO, développe une nouvelle technologie qui va révolutionner les performances hydrauliques des machines de chantier. La nouvelle technologie de vérins hydrauliques donne des résultats significatifs qui réduisent dans des proportions jusqu’alors inédites les besoins en énergie hydraulique.

CLIQUER SUR LES PHOTOS POUR LES AGRANDIR

Moins d’énergie nécessaire signifie des économies substantielles de carburant pour les moteurs thermiques et donc moins d’émissions de CO2, et pour les moteurs électriques des cycles rallongés entre la recharge de batteries.

VOLVO CE et NORRHYDRO ont signé un accord pluriannuel dans le cadre duquel VOLVO CE continuera à développer la technologie NorrDigi TM en partenariat avec NORRHYDRO. Pour bénéficier des avantages du précurseur, VOLVO CE prévoit de proposer le système NorrDigi TM sur ses pelles d’ici 2024 au plus tard.

Le concept NorrDigiTM est basé sur des vérins hydrauliques multichambres éprouvés et d’un système de contrôle breveté. La combinaison de chambres permet au système d’utiliser la plus petite zone possible pour déplacer la charge. Les vérins conventionnels ont deux chambres et peuvent réaliser 4 combinaisons de zones différentes, ce qui est beaucoup trop rudimentaire pour un fonctionnement en douceur. Du fait d’un contrôle numérique avancé et avec 16 combinaisons de zones, le système NorrDigi TM est comparable un vérin à cylindrée variable.

Il utilise moins de débit qu’un système conventionnel et grâce à la rampe commune de pression, les fonctions peuvent partager l’énergie. L’énergie excédentaire peut être stockée dans des accumulateurs pour une utilisation ultérieure. Cela supprime le besoin d’une vanne de régulation principale – le cœur d’un système hydraulique traditionnel.

Ce qui rend le dispositif de vérins NorrDigi TM exceptionnel, c’est la façon dont ils sont combinés avec des systèmes de contrôle électroniques avancés, dont les algorithmes complexes et la vitesse de calcul permettent une réponse instantanée. Ils n’utilisent qu’une fraction de l’énergie pour une même manœuvre ou action de la machine par rapport à un système traditionnel.

Avec une excavatrice Volvo EC300E de 30t comme banc d’essai, la technologie révolutionnaire a réussi une phase initiale de validation particulièrement efficace dans les applications avec des charges d’inertie élevées, à la fois linéaires et rotatives, telles que l’abaissement ou le freinage. Des améliorations de l’efficacité énergétique de 45 à 60% et une augmentation de la productivité jusqu’à 12% ont été obtenues lors de tests côte à côte avec des opérateurs professionnels!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.